Irlande,  Road-Trip,  Voyages

Sur la route de Kinsale à Cork

Nous sommes seuls au monde dans notre B&B au matin de notre 7ème et dernier jours irlandais, mais nous avons tout de même droit à un bon breakfast complet (même si nous avons connu meilleur avant).
Objectif de la journée : Cork

Drombeg Stone Circle

A environ 30km de Baltimore, nous avions repéré un mystérieux cercle de pierre à visiter.
Le brouillard nous aide (pour une fois) à rendre une ambiance mystique.
Petit parking sur place gratuit.

Clonakilty

Après cette petit balade matinale, nous arrivons à Clonakilty, une jolie petite ville, pleine de charme. Un joli parc arboré, entouré de splendides maisons de l’époque victorienne, toutes colorées. Mais aussi, et c’est plus insolite, une église réhabilitée en bureau de Poste.

Et juste à côté de cette Poste, vous trouverez un joli passage commerçant…et même un éléphant! Vraiment une petite ville où il fait bon y flâner.

Timoleague

Nous reprenons la route, arrêt suivant : Timoleague
On y trouve une magnifique abbaye en ruine, son cimetière en bord de mer
Oui il existe bon nombre de cimetières et d’églises en ruine en Irlande, mais ici règne une certaine ambiance : à la fois empreinte de mystère et apaisante.
Le brouillard nous plonge dans une ambiance quasi mystique.

Kinsale

Coup de cœur!
C’est une ville portuaire, avec un centre-ville tout « choupi », avec de belles façades colorées, c’est le plus bel ensemble que l’on verra pendant notre road-trip.

Un rayon de soleil apparait et les terrasses se remplissent.
Cafés, salons de thé, bazar, quincailleries, librairies… voilà ce que l’on trouve derrière ces vitrines. On y sent même l’odeur de la peinture fraîche en s’y baladant.

Un peintre qui peint un magasin de pots peintures, c’est ironique.
Bleu, blanc, rouge, vert…Kinsale nous en fait voir de toutes les couleurs.
On en profite d’ailleurs pour faire un stop déjeuner au Poet’s Corner, un salon de thé qui fait également librairie d’occasion (2 livres amenés, 1 livre au choix)
La salle est adorable, le service super sympa, et les pâtisseries excellentes.
On pourrait y rester une journée entière à bouquiner dans ce petit cocon.

C’est également à Kinsale que s’arrête (ou commence) la fameuse Wild Atlantic Way, notre fil conducteur du road-trip. Vous pourrez y trouver toutes les informations à l’Office du Tourisme du coin.

Cork

Nous terminons notre road-trip à Cork, où on récupère notre hôtel, avant de partir explorer la ville.
Petit coup de gueule contre Le Routard, qui met des jolies photos soi-disant de Cork… qui sont en réalité à Cobh (10km de Cork), vous savez celle des maisons colorées avec en fond la cathédrale. Bon OK nous aurions pu creuser cela avant mais déception tout de même.
Notre amour pour la bonne bouffe nous pousse au English Market, très jolie halle, qui a eu l’honneur d’être visitée par the Queen herself, la classe.

Le reste de la ville ne nous a pas vraiment du tout convaincus. C’est une ancienne ville industrielle que la municipalité essaie de transformer en ville jeune, tendance avec de nombreux pubs, pleins d’expos mais nous avons vu que des travaux, rien de bien beau. Depuis notre visite, la ville a dû se transformer.
Quand le Routard annonce une « ville possédant un certain charme », ce n’est jamais bon signe…

On finira par se réconforter de cette grosse journée dans au Gallagher’s Gastro Pub, à côté de notre hôtel, avec de bonnes bières, un magnifique effiloché de boeuf et un fish&chips d’anthologie !
Et retour finalement à l’hôtel, pour un repos bien mérité avant de prendre l’avion le lendemain matin.
Nuit à l’Hotel Isaac Cork très bonne, avec une grande chambre, un bel hôtel ainsi qu’une cours intérieure donnant sur une cascade, idéal pour prendre un verre en fin de journée.

Petite aparté sur notre hôtel. Je ne sais pas si ça vous est déjà arrivé, mais nous avions en fait réservé deux chambres dans le même hôtel, une à chacun de nos noms (ça nous apprendra à ne pas re-checker les résa !)
Et nous nous sommes retrouvés avec un mail d’Hotels.com nous informant que comme nous ne nous étions pas présentés sans annuler, la somme était prélevée dans son intégralité.
Grand merci à l’hôtel, de ne pas nous avoir prélevé…
Très classe !

Nos bonnes adresses du jour :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *