Connemara à Galway article
Irlande,  Road-Trip,  Voyages

Sur la route du Connemara à Galway

Là-bas, au Connemara

Après une bonne nuit de sommeil, et un réveil à l’aube pour profiter d’une lumière sublime avec vue de notre immense chambre, on se dirige vers un breakfast des plus copieux !
Au menu : des oeufs brouillés (scrambled eggs) avec au choix : bacon ou toasts, sans oublier une tasse, que dis-je, un litron de café (à la French Press !) et/ou de thé … ce bon vieux Irish Tea Breakfeast et son nuage de lait !
Il est déjà l’heure de quitter cette belle maison blanche et cette vue, et de reprendre la route.

Le Connemara National Park

A 15km de Clifden,  direction le Visitor Center du parc.
Et après étude approfondie de la carte, et des balades possibles, on décide de s’attaquer au Diamond Hill !
La balade démarre tout doucement, avec le soleil, on croise un cheval du Connemara (race du pays), avant de traverser des tourbières et d’entamer la montée… que nous avions bien sous-estimé..

Et du vent, toujours du vent !
On ne connaissait pas ce climat là, et au début, ça surprend. Au sommet, le paysage est sublime.

La vue à 360°, sur la mer, les collines et la plaine, et toujours ces changements de lumière à tomber par terre ! Bon, on a aussi eu des changements de météo éclair !
A peine le temps d’enlever le polaire parce que ça grimpe et que le soleil tape bien, que le vent se lève, les nuages rappliquent, et la pluie se met à tomber… Juste avant de retrouver le soleil !

Belle randonnée (un peu plus exigeante que ce que nous nous étions imaginé), mais la vue, ah la vue….ça valait tous les escaliers escarpés du chemin, tout le vent et toute la pluie qui nous est tombé dessus à mi-chemin! On finit par redescendre (attention aux vertiges ).

Comptez 4 heures pour la grande boucle avec beaucoup d’arrêts photos.

Et nous voilà de retour au Visitor Center (WC propre, petit bar/restaurant si grosse faim en revenant).

Nous reprenons la route en direction Kylemore Abbey (du haut du Diamond Hill, on voyait que c’était en travaux (rénovation de façade avec tous les échafaudages qui vont avec, on a préféré zapper l’étape aux vues des innombrables cars touristiques aux abords… et des travaux).
Mais on a quand même profité d’une pause au bord de la route pour immortaliser la bête (on se demande d’ailleurs si on n’a pas eu la meilleure vue 🙂

Toujours sur notre petite route bien déserte (à part quelques moutons…), on traverse Leenane (sous une pluie battante !), avant d’arriver à Cong (sous un grand soleil…). Ah, le climat irlandais !

Cong

On y trouve une abbaye en ruine avec un superbe parc, un joli petit village sympathique plein de maisons colorées. Chouette étape pour une petite balade d’après-midi.

Cong, c’est aussi la ville pile entre deux gigantesques lacs, qui nous fait quitter le Comté de Mayo, pour entrer dans le comté de Galway. Sur la route, nous croisons un lac fort joli, puis au bout de la route : Galway !

Galway

Nous étions très embêtés de pas avoir trouvé d’hébergement dans la ville, et de ne pas passer une soirée sur place mais rien que la balade en fin d’après-midi permet déjà d’entrevoir l’âme de la ville et de ses habitants. La ville est colorée, animée, jeune (et en plus il faisait grand soleil quand nous y sommes passés !). Un mélange de 14 juillet avec les fanions et de fête de la musique avec tous ces groupes celtiques.

Mais j’avoue que voir des gens en t-shirt quand nous avions du mal à quitter le polaire, ça fait toujours un petit choc … on sent le dépaysement 😊. Jamais encore nous n’avions vu autant de groupes de musique traditionnelle, de groupe de danse (claquettes), ou même de chanteurs réunis au même endroit ou presque.
Nous en avons bien entendu profité pour tester un pub irlandais, le Tigh Neachtain. Et quelle que soit la ville, l’heure, ou les propriétaires, l’accueil est toujours aussi chaleureux !
A 17h, les gens sont déjà tous en terrasse ou dans les pubs, ça rit, ça drague, c’est plus qu’animé.

Une Guinness et ça repart

Après ce petit arrêt traditionnel, nous continuons notre balade dans Galway et filons jusqu’au port, très agréable et encore une fois bondé par la jeunesse puis allons voir la cathédrale Notre-Dame un peu à l’écart. On serait bien restés encore un peu à profiter de cette jolie ville animée.

Kinvara

Il faut bien finir par avancer, et rejoindre Kinvara (apparemment réputée pour le Dunguaire Castle, que nous ne verrons que de loin) et notre hébergement de la nuit, le Kinvara Guesthouse, plutôt un hôtel qu’un guesthouse mais cela fera l’affaire pour une nuit.

La ville en elle-même n’est pas très animée, mais on trouve tout de même un pub sympa, le Connollys, où poser nos jambes bien fatiguées de cette grosse journée. Une bonne bière locale requinque toujours.

Dernier petit tour sur le port avec un beau coucher de soleil et nous rentrons à l’hôtel nous reposer car demain encore une grosse journée nous attends.

Nos bonnes adresses du jour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *